Les Humeurs - 2019

logo FB.png

Les ondes et les matins

Je tends le pacte scellé en vrac

Prends la main je t’embarque

Pas de refrain, pas de fin, pas de trac

Le cœur s’en bat, s’emballe, s’embarque

 

Amie, amante, aimée, voilà !

Adulte pause à placer les doses

Chaque aller s’en revient de retour

Pour que s’agite un peu l’amour

 

Le cœur ? Ton corps !

Et la beauté qui les dévore

 

Le temps des temps humides et pires

Mi soleil, mi sommeil, mi réveil m’étire

La nuit se tire de ta main

Fait couler le refrain

 

Amie, amante, aimée, voilà !

Voyou les yeux égarés

profite encore et entier

Encore endormi, encore réjoui

De tant de jours et temps de cris

 

Les Gens ? Tes yeux !

De ceux brillants sous les cheveux

 

Ca percute les ondes

C’est des vagues et des rondes

Et ça casse et ça pète

Et s’annonce la tempête

 

Amie, amante, aimée, voilà !

Même partition, même univers

Mais les gestes et les mots à l’envers

Inspire, expire, atomise mon sang

Maintenant ! Oxygène 100%

 

Les mots ? Ta voix !

Un peu plus forte chaque fois

 

​T’es tant et tant et tout

Tiens, toi ? Je t’aime ! J’t’avoue !

Clip ou clap ! Tape là ! Strip ou top !

La rive des rêves : syncop !

 

Amie, amante, aimée, voilà !

C’est sans sens et sans trace

C’est simple c’est feu, c’est fou c’est glace

Repère de rime, toi reine,

Prends le royaume, promène !

 

Le monde ? Tes mains !

Remplies des ondes et des matins